Recherche

Faire un don

Accueil du site || Conditions d’adoption || Préparer l’arrivée de son lapin

Vous avez déposé une demande d’adoption et elle a été acceptée par l’association ? Voici quelques conseils pour bien préparer l’arrivée de votre futur lapin :

Acheter la nourriture adéquate

- Il faudra acheter du foin de qualité, car il représentera 70% de l’alimentation de votre futur lapin. Pour choisir, vous pouvez consulter cet article.
- Il faudra prévoir des granulés, si votre lapin a moins de 6 mois, ou si vous ne souhaitez pas pour le moment pratiquer l’alimentation naturelle. L’association n’utilise que 2 marques de granulés (sauf sur demande vétérinaire) : (Bunny Basics de marque Oxbow ou Cuni Complete de Versele Laga).
- Il faudra enfin acheter quelques légumes. Pour cela, vous pouvez vous reporter à la liste de légumes comestibles et bien penser à demander à la famille d’accueil les légumes qu’elle a déjà introduit dans le régime quotidien de son petit protégé.

Acquérir le matériel nécessaire

- Si le lapin que vous allez adopter n’est pas totalement éduqué ou propre, il faudra prévoir l’achat d’un enclos. Il en existe de nombreux modèles. L’achat d’une cage n’est vraiment pas nécessaire car elle ne permet pas l’épanouissement d’un lapin !
- Il faudra aussi penser à sécuriser l’environnement (une pièce au moins) afin que le lapin puisse gambader sans danger pour lui (ou pour vos affaires !) lors de ses sorties.
- Il faudra prévoir d’acheter ou de confectionner une cabane pour que votre lapin puisse s’y isoler à certains moments de la journée (le lapin est un animal de proie et il éprouve le besoin, parfois, de se cacher). Un simple carton peut suffire mais vous pouvez également en construire une vous-même !
- Il faudra prévoir d’acheter un bac à litière suffisamment grand pour qu’il puisse y faire ses besoins et grignoter son foin Bac.
- Vous devrez également acheter de la litière Litières, mais attention : les copeaux de bois (chanvre et lin exceptés), les litières minérales ou agglomérantes sont dangereuses pour les lapins.
- Vous aurez besoin d’une écuelle pour l’eau le biberon est déconseillé car il n’est pas pratique pour le lapin et peut parfois se révéler dangereux.
- Vous aurez aussi besoin d’une gamelle pour les granulés (si vous en donnez) et pour les légumes (à noter que l’usage d’un plateau est plus pratique pour la verdure).
- Prévoyez également des jeux pour votre lapin afin qu’il puisse se défouler et qu’il ne soit pas tenté de ronger vos affaires ! Des rouleaux vides de sopalin, des cartons et des pommes de pin ramassés dans la nature peuvent faire l’affaire !! Mais vous pouvez également investir dans d’autres jouets.

Se préparer à comprendre son lapin et interagir avec lui

Un lapin n’est pas un chat ou un chien ! Il a son propre mode de communication, et si vous voulez développer avec lui une relation riche et épanouissante, vous devez vous renseigner à l’avance sur :
- ses 5 sens
- son langage
- communiquer avec son lapin

La grande majorité des lapins proposés à l’adoption par Ani-nounou sont préalablement éduqués et propres, mais cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas de petits rappels à faire ! C’est pourquoi il faut savoir comment :
- Le rendre propre et l’éduquer

Si vous désirez en savoir davantage (alimentation, santé, bien-être, comportement, éducation...), nous vous conseillons la lecture exhaustive du site de La dure vie du lapin urbain.