Recherche

Faire un don

Se tenir informé

  • Pour recevoir nos newsletter

Avant d’adopter

On n’adopte pas un lapin à la légère car cela entraîne bien souvent un abandon. En effet, il faut avoir à l’esprit qu’un animal est une charge de travail considérable, un investissement financier important. Il va falloir le nourrir, nettoyer sa caisse, le sortir, le soigner pendant toute sa vie, c’est-à-dire une dizaine d’année dans la plupart des cas. Il faut aussi songer aux contraintes lors des vacances : le coût important d’une garde à domicile, le transport, etc.

Avant d’adopter posez vous donc quelques questions essentielles. Afin de répondre à ces questions, téléchargez et lisez tout d’abord le Guide de l’Adoptant, ainsi que notre rubrique Bien-être, santé, alimentation, éducation Une fois que vous aurez pris votre décision, n’oubliez pas de lire notre rubrique Préparer l’arrivée de son lapin.

Ensuite, si la réponse à chaque question est positive, n’hésitez plus, vous êtes fait pour avoir un lapin !

Est-ce que je connais bien les besoins d’un lapin ? Il faut bien se renseigner à l’avance. Pour cela, un site internet est une vraie bible : Marguerite et Cie. Méfiez-vous de certains ouvrages, ou des conseils en animalerie qui sont souvent erronés. Vous connaissez tout sur les lapins ? Sûr ? Allez, un petit test vous permettra d’en être bien certain :
- Saviez-vous qu’un lapin peut vivre en liberté dans un appartement, comme un chat, sans faire de bêtise ? Qu’il est souvent malheureux en cage ?
- Saviez-vous qu’un lapin doit être nourri en majorité de foin et de verdure ? Que les mélanges de graines sont inadaptés ?
- Saviez-vous qu’un lapin doit être stérilisé pour rester propre, épanoui, serein et vivre en couple ? Saviez-vous que 80% des lapines meurent avant 5 ans d’un cancer de l’utérus et que la stérilisation est le seul moyen de la protéger ?
- Saviez-vous que beaucoup de lapins vivant strictement en intérieur, même en appartement en plein centre ville pouvaient être touchés par la myxomatose ou le VHD ? Qu’il existe des vaccins pour les protéger ?
- Saviez-vous que les copeaux de bois sont nocifs pour les lapins ? Qu’ils provoquent des maladies respiratoires et des cancers ? Qu’une litière végétale pour chat, des pellets pour chevaux, des copeaux de chanvre ou de lin sont tout à fait adaptés ?
- Saviez-vous qu’un lapin mâle ne pouvait pas cohabiter avec un autre lapin mâle ? Qu’un lapin peut rencontrer occasionnellement d’autres mammifères mais pas vivre avec eux dans la même cage ? Vous saviez tout cela ? Vous pouvez passer aux questions suivantes !! Sinon, une petite mise à jour s’impose !!

Munissez-vous d’un papier et d’un crayon et répondez avec précision et honnêteté à chacune des questions suivantes, en faisant bien la liste des "pour" et des "contre". A l’issue de ce questionnaire vous saurez si vous êtes fait ou non pour adopter un lapin !

Ai-je le temps de m’occuper d’un lapin ? Attention, un lapin vit 10 ans, il faut donc penser à ce que vous ferez dans les années à venir, songer qu’un lapin vit difficilement seul.

Puis-je adapter mon domicile à mon lapin ? Ai-je la place chez moi ? Pourrais-je le faire sortir dans mon domicile ? Suis-je prêt à sécuriser mon domicile pour mon lapin ? Un lapin doit sortir au minimum 4h dans une pièce sécurisée. Il peut facilement vivre en liberté totale mais il faut être prêt à l’éduquer et à sécuriser votre domicile.

Mon entourage est-il aussi enthousiaste que moi ? Pensez à demander à vos parents (afin de l’emmener pendant vos vacances), à votre conjoint, votre famille afin d’éviter les conflits et de devoir abandonner.

Ai-je les moyens financiers de m’en occuper ? Il faut savoir qu’en comptant la nourriture, les frais vétérinaires, la litière, etc., un lapin coûte en moyenne 40€ par mois. Si le lapin rencontre un soucis de santé en même temps que vos autres animaux, pourrez-vous assumer les soins de tout le monde ? En effet, certains animaux ne tombent jamais malades, mais d’autres rencontrent des soucis importants (l’une de nos adoptantes en est à 2000€ de soins en une année). L’animal compte sur vous, sans vous il ne peut pas se soigner, il ne sera donc pas question de l’abandonner pour une raison financière !

Ai-je le temps et la patience de l’éduquer ? Il faudra lui apprendre à devenir propre, nettoyer derrière lui lors de sa phase d’éducation. Suis-je capable de supporter qu’il endommage certaines de mes affaires pendant sa phase d’éducation ?

Un lapin est-il compatible avec mes autres animaux ? Avec un chat peu de problèmes par exemple, mais cela peut s’avérer délicat avec certains chiens, et surtout jamais de cohabitation avec un furet... On entend souvent dire que la cohabitation avec le cochon d’inde, dans la même cage ou enclos, est possible. Or c’est une erreur (cohabitation lapin/cobaye)

Toujours décidé ?

Tout d’abord bravo pour votre démarche ! C’est un grand bonheur de constater qu’il y a des personnes chaleureuses prêtes à donner une seconde chance d’être heureux à un lapin ! Les animaux que nous proposons à l’adoption ont déjà été abandonnés une première fois. Nous nous assurons donc qu’ils ne le seront pas une seconde fois. C’est pourquoi nous imposons un certain nombre de conditions.

Avant toute demande d’adoption, merci de bien vouloir consulter nos conditions d’adoption : http://www.aninounou.fr/IMG/pdf/Con...