Recherche

Accueil du site || Info lapin || L’habitat

Le lapin est un animal qui a besoin de se dépenser. Comme un chat ou un chien il doit pouvoir librement courir, fureter, se dresser sur ses pattes arrières, s’allonger de tout son long...bref, des activités qui lui sont interdites s’il vit dans une cage. Un lapin qui vit en cage, même s’il sort de temps en temps, développe très souvent des pathologies liées à son manque d’activité et sa frustration. Ces troubles sont physiques (pododermatite, obésité, crottes molles chroniques...) et/ou comportementaux (agressivité, apathie, TOCs...).

L’enclos constitue une bonne alternative à la cage. Il en existe de toute taille, de tout type. Ce n’est pas forcément plus cher ni davantage consommateur de place qu’une cage. A l’instar d’un chat ou d’un chien, le lapin peut facilement vivre en liberté totale dans une maison, un appartement, ou simplement une pièce de la maison (une bonne solution pour commencer). Mais il faut que le lapin soit au préalable éduqué, et que l’environnement soit sécurisé. C’est le mode de vie le plus satisfaisant pour le lapin et pour son maître qui parviendra ainsi à vivre une relation plus sereine et épanouie avec son animal.

L’habitat du lapin doit comprendre un bac à litière, un coin repos/cabane, un coin repas, des jouets, et même un tunnel. Si vous n’arrivez pas mettre tout ça, c’est que l’habitat de votre lapin est trop petit !

Il faut sécuriser les fils élétriques, avec des gaines, c’est le moyen le plus adapté, et le plus simple. Les plantes d’intérieur doivent être en hauteur, elles sont toxique pour les lapins.

Petit coin pour lapin vivant en liberté

Exemple d’aménagement d’enclos

Pour plus d’info :
- Quel habitat choisir ?
- Comparatif d’habitat
- La cage
- Alternatives à la cage
- Semi liberté
- Liberté totale