Recherche

Si vous voulez adopter chez Ani-nounou, mais que vous ne pouvez pas vous déplacer pour aller chercher le lapin qui vous plaît, vous pouvez faire appel au covoiturage.

Il s’agit de particuliers, (pas forcément membres de l’association), qui vont transporter votre animal lors d’un de leurs déplacements privés ou professionnels. Ces personnes sont la plupart du temps bénévoles, mais il se peut qu’elles demandent une petite participation financière (généralement si elles doivent faire un détour ou si elles voyagent par le train).

L’association utilise de nombreux forums de protection animale pour trouver ces covoiturages, car on y rencontre souvent des covoitureurs sympathiques et impliqués dans les sauvetages d’animaux.

La durée moyenne d’attente avant de trouver un covoiturage (d’après notre expérience) est en moyenne d’une à trois semaines. Mais ce délai peut varier en fonction des périodes de l’année, de l’axe demandé, du nombre d’animaux à transporter, etc.

Si cela vous paraît trop long, nous pouvons toujours faire appel à des sites payants tels covoiturage.fr (prix moyen : une quinzaine d’euros, à votre charge, déjà testé avec succès plusieurs fois).

Généralement, nous demandons aux adoptants (avant d’organiser le covoiturage) d’envoyer par la poste une caisse de transport à la famille d’accueil afin de faire voyager le lapin (en l’achetant sur un site internet par exemple). Nos covoitureurs possèdent parfois leur propre caisse de transport, mais cela n’est pas une règle générale. De plus, quand on adopte un animal, on a souvent besoin de racheter une caisse de transport. Si vous fonctionnez selon ce système, le lapin vous sera covoituré avec votre caisse (neuve et sécurisée), et le covoiturage sera plus pratique à trouver.

L’une de nos bénévoles a l’unique charge de trouver des covoiturages pour les adoptants, c’est ainsi que nous sommes parvenus à faire adopter des lapins dans toute la France. Si vous voulez nous aider en proposant un trajet par exemple, n’hésitez pas à contacter Aurélie. Le lapin supporte très bien la voiture ou le train à condition de bien préparer son voyage. C’est pour cela que nous demandons souvent à l’adoptant d’envoyer une caisse de transport afin d’être certain que le lapin sera covoituré dans de bonnes conditions matérielles. Nous évitons tout de même les covoiturages aux périodes les plus chaudes de l’année, notamment si le covoitureur n’a pas la climatisation. De même nous évitons de faire voyager un animal venant juste de subir une intervention chirurgicale. Quand les trajets sont trop longs, nous organisons une étape et faisons dormir le lapin chez une de nos FA ou une bunny-sitteur.